Millésime exceptionnel pour l’apprentissage cette année

Près de 675.000 jeunes ont signé un contrat d'apprentissage cette année dans le secteur privé, selon un décompte des « Echos ». Soit 163.000 de plus que l'année dernière, déjà marquée par une très forte croissance. La réforme de 2018, les primes à l'embauche et un...

Artisanat. Les apprentis sont les chefs d’entreprise de demain

À la fin du collège, les premières questions d’orientation se posent : filières générales ou filières professionnelles ? Parfois boudées par les familles, ces dernières sont une voie royale pour intégrer la première entreprise de France : l’artisanat. Et bien souvent,...

Bien recruter en 5 étapes

Bien recruter demande un peu de préparation et de méthode. Voici le processus et les étapes qu’il convient de respecter pour recruter le bon candidat ou apprenti. 1/ Le besoin : pourquoi recruter ? Votre entreprise se développe et vous avez besoin d’un nouveau...

test saut de ligne dans description

Bonjour, j'aimerais moi aussi essayé de sauter des lignes dans les descriptions d'offre d'emploi!

Articles Candidats / Apprentis

Artisanat. Les apprentis sont les chefs d’entreprise de demain

Artisanat. Les apprentis sont les chefs d’entreprise de demain

À la fin du collège, les premières questions d’orientation se posent : filières générales ou filières professionnelles ? Parfois boudées par les familles, ces dernières sont une voie royale pour intégrer la première entreprise de France : l’artisanat. Et bien souvent,...

Articles Artisans / Recruteurs

Bien recruter en 5 étapes

Bien recruter en 5 étapes

Bien recruter demande un peu de préparation et de méthode. Voici le processus et les étapes qu’il convient de respecter pour recruter le bon candidat ou apprenti. 1/ Le besoin : pourquoi recruter ? Votre entreprise se développe et vous avez besoin d’un nouveau...

Les Anecdotes de Navengo 

J’ai recruté un jeune homme pour le repassage. Tout se passe bien jusqu’à ce qu’il écoute de la musique avec des écouteurs dans les oreilles. Impossible de lui parler.

Un jour, alors que j’étais en face d’un client, je lui demande si les vêtements sont prêts. Aucune réponse. J’ai une mine gênée face au client qui se demande ce qu’il se passe. Je répète ma question plus fort. Toujours aucune réponse. Je décide donc d’aller voir le salarié et, oh surprise !… il travaille avec ses écouteurs que je lui avais demandé d’enlever, il n’entend rien. Je lui enlève. Imaginez sa tête et la mienne (rouge)… Je l’ai remercié…

Je reçois une jeune femme qui vient spontanément à ma boutique pour un poste de vendeuse. Elle est parfaite ! Très bonne présentation, avec les cheveux attachés, une bonne expression, souriante. Bref, bien que je n’aie pas de besoin en ce moment, je me dis que je ne peux pas laisser partir une candidate aussi parfaite. Je lui propose un contrat. Elle commence la semaine suivante. Or, oh surprise, elle n’est plus la même ! Elle est négligée, les cheveux détachés de deux couleurs. Je lui fais avec diplomatie la remarque mais elle le prend mal et me dit que je dois lui parler avec respect (sic) !

Elle cumule un autre travail dans une boulangerie et je conçois qu’elle soit fatiguée. Mais pourquoi ne pas m’en avoir parlé. Bon, je ne peux pas la garder, les clientes la regardent d’un air bizarre et l’image de ma boutique en pâtit. Dommage.

Artisans et apprentis : n'hésitez pas à partager vos anecdotes

Tout restera confidentiel.