Alternance : les aides à l’embauche fixées à 6000€ pour tous en 2023

Alternance : les aides à l’embauche fixées à 6 000€ pour tous en 2023Catégorie : Informations / ActualitésDate : 23/12/2022Cette mesure pour...

Artisanat. Les apprentis sont les chefs d’entreprise de demain

Artisanat. Les apprentis sont les chefs d’entreprise de demainCatégorie : ApprentisDate : 29/12/2022À la fin du collège, les premières questions...

Bien recruter en 5 étapes

Bien recruter en 5 étapesCatégorie : Artisan / RecruteurDate : 30/12/2022Bien recruter demande un peu de préparation et de méthode. Voici le...

Recrutement : « Il y a un décalage entre les attentes des commençants et celles des candidats « 

Recrutement : "Il y a un décalage entre les attentes des commençants et celles des candidats "Catégorie : Nav'EngoDate : 28/12/2022Linda Gallet,...

Commercial – Stage H/F

Tu accompagneras notre équipe sur les missions suivantes : - Développer les ventes et le portefeuille clients - Prospecter auprès des artisans et...

Articles Candidats / Apprentis

Articles Artisans / Recruteurs

Actualités et informations utiles

pour tous

Actualités et informations utiles

pour tous

Actualités et informations utiles pour tous

Nos fiches conseils candidats

 

 

Artisans / Commerçants facilitez vos recrutement grâce à nos services.

 

Cliquez-ici pour découvrir nos services.

Les Anecdotes de Nav’Engo

Découvrez les anecdotes des candidats et des recruteurs lors de recrutement :

J’ai recruté un jeune homme pour le repassage. Tout se passait bien jusqu’à ce qu’il écoute de la musique avec des écouteurs dans les oreilles. Impossible de lui parler.

Un jour, alors que j’étais en face d’un client, je lui demande si les vêtements sont prêts. Aucune réponse. J’ai une mine gênée face au client qui se demande ce qu’il se passe. Je répète ma question plus fort. Toujours aucune réponse. Je décide donc d’aller voir le salarié et, oh surprise !… il travaille avec ses écouteurs que je lui avais demandé d’enlever, il n’entend rien. Je lui enlève. Imaginez sa tête et la mienne (rouge)… Je l’ai remercié…

Une jeune femme vient spontanément à ma boutique pour un poste de vendeuse. Elle est parfaite ! Très bonne présentation, avec les cheveux attachés, une bonne expression, souriante. 

Bien que je ne cherchais personne à ce moment, je ne pouvais pas laisser partir une candidate aussi parfaite. Je lui propose un contrat. La semaine suivante, oh surprise, elle n’est plus la même ! Elle est négligée, les cheveux détachés de deux couleurs. Avec diplomatie, je lui fais la remarque, mais elle le prend mal et me dit que je dois lui parler avec respect (sic) !

Elle cumule un autre travail dans une boulangerie et je conçois qu’elle soit fatiguée. Mais pourquoi ne pas m’en avoir parlé. Je ne peux pas la garder, les clientes la regardent d’un air bizarre et l’image de ma boutique en pâtit. Dommage.

Vous avez des anecdotes à partager ? Que vous soyez artisans ou apprentis, n’hésitez pas ! Toutes les anecdotes partagées sont confidentielles et anonymisées.

Ils nous font confiance : Nos partenaires

Vous avez une question ? N’hésitez pas à nous contacter !